Les deux plugins de mise en cache WordPress les plus populaires au monde sont WP Super Cache et W3 Total Cache (W3TC). Développé par le CTO de Mashable, W3 Total Cache est de loin le plugin de mise en cache WordPress le plus polyvalent disponible, utilisé dans les sites à fort trafic comme Smashing Magazine, Mashable, MakeUseOf et Yoast. Ce tutoriel est un guide du débutant pour configurer W3 Total Cache. Un conseil : W3TC a une pléthore de paramètres avancés dont certains que j'ai du mal à comprendre. Si vous n'êtes pas familier avec un paramètre, il est préférable de ne pas le toucher. Commençons!

Installer W3 Total Cache

Installer W3 Total Cache

Pour installer le Plugin W3 Total Cacheouvrez votre tableau de bord WordPress, suivi de Plugins> Ajouter un nouveau. Rechercher “cache totale w3” et installez le premier résultat. Vous pouvez également télécharger manuellement le plug-in et le télécharger sur le wp_content/plugins dossier via FTP. Si vous avez déjà installé un autre plugin de mise en cache comme WP Super Cache, vous devez le désactiver avant d'activer W3 Total Cache. Cela empêcherait les deux plugins d'entrer en conflit. En règle générale, ne gardez pas plus d'un plugin de mise en cache WordPress activé à la fois.

Configuration de W3 Total Cache – Paramètres généraux

W3 Total Cache crée une nouvelle entrée de menu appelée Performances dans le tableau de bord WordPress. Les options que nous recherchons sont sous Performances > Général. Vous remarquerez que cette page contient un nombre écrasant de paramètres pour un plugin de mise en cache (et bien plus si vous aimez les choses avancées). Chaque paramètre est placé dans une boîte appelée modules. J'ai discuté de chacun de ces modules avec des captures d'écran pertinentes. Si vous êtes bloqué ou si vous n'êtes pas sûr d'un paramètre particulier, suivez simplement les captures d'écran.

Module de paramètres généraux du cache total W3

Le premier module que vous trouverez est Général. Je vous recommande de ne pas activer toutes les options de mise en cache à l'aide de la case à cocher bascule. Vous pouvez activer des paramètres qui ne sont pas requis (ou même pris en charge par) votre hébergeur, ce qui ralentirait par inadvertance votre site Web. Cependant, si vous souhaitez désactiver rapidement tous les modules, cette case à cocher est pratique ! Avant d'aller plus loin, si vous n'êtes pas familier avec les termes « cache de page » ou « cache de base de données », je vous recommande de lire Comment fonctionne la mise en cache WordPress.

Module de cache de pages

Cache de pages de cache total W3

Le deuxième module que nous allons configurer est Cache de pages. le Méthode de mise en cache des pages dépend de votre environnement d'hébergement. Si vous utilisez un hébergeur mutualisé, Disque : Amélioré est la meilleure option. Cependant, si vous utilisez un serveur dédié ou virtuel et que vous avez installé APC (ou toute autre forme de mise en cache Opcode), vous devez sélectionner l'option correspondante.

Minifier le module

Module de minification du cache total W3

le Réduire module compresse les fichiers CSS et JavaScript utilisés par votre thème, en supprimant les lignes de code inutiles comme les commentaires et les espaces blancs. Cela réduit la taille du fichier d'environ 10 %, ce qui se traduit par un site plus rapide. En dessous de Minifier la méthode du cache vous devez sélectionner l'option appropriée en fonction de votre serveur.

Autres modules de mise en cache

Cache total d'objets du cache W3

Les deux modules suivants sont Cache de base de données et Cache d'objets. Activez chacun d'eux et modifiez leur méthode de mise en cache pour celle qui convient le mieux à votre environnement d'hébergement, comme vous l'avez fait sous Cache de pages et Réduire.

Cache total du navigateur W3

Le dernier module que nous voulons activer est Cache du navigateur. Une fois que vous les avez activés, cliquez sur Enregistrez tous les paramètres. Ça devrait le faire! W3 Total Cache est maintenant activé sur votre serveur. Nous allons maintenant examiner en profondeur deux modules spécifiques – Cache de pages et Cache du navigateur. Les autres valeurs par défaut des modules sont très bien.

Paramètres du cache de pages

paramètres avancés du cache total w3 - cache de page

Les paramètres de cache de page se trouvent sous Performances > Cache de pages. Les paramètres ici sont assez explicites. J'en ai activé quelques-uns, spécialement Ne pas mettre en cache les pages pour les rôles d'utilisateur suivants. Cela garantit que lorsqu'un auteur édite un message, il pourra voir la dernière version et non celle du cache.

Précharger le cache

paramètres avancés du cache total w3 - préchargement du cache

Par défaut, W3 Total Cache met en cache une page lors de sa première requête. Vous avez également la possibilité de pré-générer des copies de tous les articles/pages. De cette façon, quel que soit le moment où un visiteur demande une page, le cache est prêt et la page est servie dans les plus brefs délais.

Vous devez configurer les paramètres de préchargement du cache en fonction de votre environnement d'hébergement et de la quantité de trafic que votre site Web reçoit.

  • La cachette Intervalle de mise à jour affecte directement les ressources du serveur – réduire l'intervalle de temps (c'est-à-dire augmenter la fréquence), augmenter la consommation des ressources du serveur. Les utilisateurs de serveurs d'hébergement partagé doivent être très prudents avec ce paramètre. Définissez une fréquence suffisamment élevée et votre compte pourrait être suspendu pour abus des ressources du serveur. Un intervalle de préchargement du cache sécurisé est d'une heure, c'est-à-dire 3600 secondes.
  • Si vous n'êtes pas familier avec le URL du plan du siteinstallez Plans de site Google XML. Il est super facile à utiliser et est en fait un plugin indispensable.
  • Enfin, vous souhaitez activer la dernière option qui déclenchera une opération de préchargement du cache lors de la publication d'un article/d'une page.

Paramètres de cache du navigateur

paramètres avancés du cache total w3 - cache du navigateur

Celle-ci se trouve sous Performances > Navigateur. L'idée est de tirer parti de l'appareil de votre visiteur. L'activation du cache du navigateur ferait en sorte que les fichiers statiques (tels que CSS, JavaScript et images) soient servis à partir du cache du navigateur de votre visiteur. Bien sûr, il y a un délai d'expiration qui empêcherait l'utilisation de données obsolètes. Cela supprime une énorme charge du serveur, économise de la bande passante et améliore considérablement les performances globales de votre site.

C'est vivant!

Comment savez-vous que W3 Total Cache fonctionne réellement ? Eh bien, la page du plugin le dit. Vous pouvez également afficher le code source de votre site trouver quelque chose comme ceci :

la mise en cache fonctionne

Benchmark des performances totales du cache W3

compteur de vitesse

J'ai attendu environ 1 heure après avoir activé la mise en cache et évalué les performances du site Web à l'aide de GTmetrix. C'est sans aucun plugin de mise en cache :

avant la mise en cache

C'est une heure après la configuration de W3 Total Cache :

résultats de référence du cache total w3

Remarquez la différence? Une augmentation de 3 % et 5 % de la vitesse de la page et de la note YSlow. Propre, non ? Imaginez maintenant qu'un millier de personnes visitent votre site quotidiennement – imaginez la quantité de cycles CPU (terme fantaisiste pour l'utilisation des ressources) que vous économiserez. La mise en cache réduit non seulement la taille de votre page, mais elle améliore également les performances globales du site, ce qui ouvre la voie à une expérience utilisateur exceptionnelle.

Dépannage du cache total W3

Dépannage du cache total w3

Vous remarquerez peut-être que le temps de chargement de votre site a augmenté après l'installation de W3 Total Cache. Est-ce que c'est possible? Bien sûr que ça l'est ! En fait, c'est une erreur de débutant très courante. Il peut y avoir beaucoup de raisons derrière cela :

  • La raison la plus probable est que vous avez effectué le benchmark du site Web lors du préchargement du cache. La création du cache consomme des ressources serveur considérables. Imaginez votre demande en plus de cela – bien sûr, votre site deviendrait lent ! Solution : attendez une heure et réessayez – cette fois, ce devrait être différent.
  • Une autre raison courante est la sélection des mauvaises méthodes de mise en cache. Laissez-moi vous dire que tout autre chose que Mise en cache du disque implique une certaine quantité de tests A/B. Vous devez jouer avec certains de ces paramètres afin d'obtenir le meilleur résultat possible.
  • Parfois, sur un serveur partagé, vous pouvez trouver APC ou une autre option de mise en cache Opcode disponible – et il est probable que vous l'ayez sélectionnée. Non ! Revenir à ‘Disque' ou “Disque amélioré”. La raison en est que ces paramètres ont été affinés pour les performances globales du serveur partagé – rappelez-vous que vous n'êtes pas la seule personne à l'utiliser. Ces paramètres peuvent ne pas fonctionner avec W3 Total Cache.

Si vous rencontrez toujours des problèmes et que vous avez essayé les valeurs par défaut/recommandées, je vous recommande de passer à WP Super Cache.

Erreur d'autorisation de fichier .htaccess

En fonction de votre environnement d'hébergement, un message d'erreur indiquant que votre fichier .htaccess n'est pas accessible en écriture peut s'afficher. Cela signifie que le serveur Web et/ou le gestionnaire PHP n'ont pas l'autorisation requise pour modifier le fichier .htaccess. Il existe deux solutions :

  • Vous modifiez l'autorisation du fichier .htaccess en 775 via FTP ou cPanel, etc.
  • Vous ajoutez manuellement les données au fichier .htaccess

Je dois souligner que la deuxième méthode est plus sûre et est considérée comme une bonne pratique de sécurité.

Conclusion – Quel plugin dois-je utiliser ?

Plugins de mise en cache WordPress

Vous vous demandez peut-être quel plugin de mise en cache WordPress utiliser. Après tout, j'ai écrit deux tutoriels distincts pour atteindre le même objectif. Faut-il opter pour WP Super Cache ou W3 Total Cache ? Eh bien, pour faire court, si vous êtes sur un serveur partagé et que vous ne voulez pas vous soucier des tests A/B et/ou du dépannage, WP Super Cache est beaucoup plus facile à mettre en œuvre. Cependant, si vous utilisez un serveur virtuel ou dédié avec la mise en cache Opcode (comme APC ou XCache) installé – et que cela ne vous dérange pas un peu plus de travail, alors W3 Total Cache est fait pour vous. Lorsqu'il est configuré correctement avec des méthodes avancées, les résultats du W3TC sont de loin supérieurs.

Ceci conclut la configuration de nos plugins de mise en cache. Je discuterai également de la configuration d'un CDN avec chacun de ces plugins. En attendant, vous pouvez consulter certains des meilleurs CDN gratuits pour WordPress et rester à l'écoute.

Question d'adieu : quel est votre plugin de mise en cache préféré ? Quelle différence cela a-t-il fait dans les performances de votre site ? Nous aimerions recevoir de vos nouvelles!

Laisser un commentaire