MISE À JOUR : 4 février 2022

Qu'est-ce que le cycle de vie du produit ?

le cycle de vie du produit, un modèle pour les propriétaires de petites entreprises, est basé sur l'hypothèse que tout nouveau produit lancé sur le marché passera par des étapes similaires d'introduction, de croissance, de maturité et de déclin. Bien que la durée et la portée de chaque étape puissent varier, la stratégie commerciale doit rester cohérente.

Le cycle de vie du produit est fortement associé au marketing, mais il peut aider les propriétaires de petites entreprises à créer de nouveaux produits, à élaborer des stratégies de tarification et à comprendre les tendances actuelles du secteur.

En quoi le cycle de vie du produit est-il important ?

Le cycle de vie du produit est important en marketing car il permet de définir et de déterminer les stratégies liées à un produit particulier.

Selon subjectquery.comil fonctionne comme “un outil de prévision, un outil de planification, un outil de contrôle et une estimation des bénéfices”.

Les entreprises qui développent de nouveaux produits doivent explorer comment gérer le cycle de vie d'un produit et toutes ses étapes.

4 étapes du cycle de vie du produit

Les 4 étapes du cycle de vie du produit sont les suivantes :

introduction

Il s'agit de la première étape de l'introduction de votre produit sur le marché. Les ventes sont les plus lentes au cours de cette étape, car la notoriété du produit n'a pas encore été créée.

Malheureusement, la plupart des produits ne dépassent pas ce stade. Votre stratégie de tarification au cours de cette étape dépendra de chaque entreprise individuelle. Par exemple, un prix plus bas peut aider votre entreprise à attirer l'attention des consommateurs et à pénétrer le marché.

La règle générale, si la concurrence est forte et la demande modérée, est de fixer un prix bas pour le produit et d'augmenter le prix à mesure que la demande augmente.

Si la concurrence est faible et la demande élevée, votre entreprise peut se permettre de fixer des prix élevés et de récupérer rapidement les coûts de production.

Croissance

La phase de croissance a le potentiel de générer beaucoup de ventes et d'attention. Bien que votre produit puisse générer d'excellents rendements, cette étape présente certains inconvénients.

D'une part, vos concurrents peuvent remarquer votre produit et essayer de le reproduire avec des prix plus bas. Ils peuvent également travailler à la création d'une meilleure version de votre produit. Dans les deux cas, votre entreprise devra dépenser un peu plus pour répondre à la demande.

La meilleure façon de relever de tels défis consiste soit à réduire stratégiquement vos prix pour attirer de nouveaux clients, soit à augmenter vos dépenses de marketing. Si cela impacte votre budget, vous pouvez toujours opter pour un possibilité de financement alternatif.

Maturité

A ce stade, votre produit a atteint la saturation, ou la maturité sur le marché.

La demande pour votre produit n'est pas aussi élevée qu'au stade de la croissance, car la plupart de vos clients possèdent déjà votre produit. La concurrence est forte, plusieurs entreprises reproduisant votre produit avec des fonctionnalités supplémentaires et commercialisant le « caractère unique » de leur version.

La meilleure stratégie de tarification est d'offrir des remises à ce stade et de travailler simultanément sur d'autres ajouts au produit.

Déclin

Dans la dernière étape du cycle de vie du produit, les ventes commencent à diminuer. Les entreprises doivent décider si elles veulent cesser le produit.

Un produit atteint le stade du déclin pour plusieurs raisons, telles que les produits du concurrent qui attirent davantage l'attention, les consommateurs qui perdent de l'intérêt ou vos bénéfices qui atteignent un point où ils ne peuvent plus être considérés comme substantiels.

Il est important de différencier si le produit a réellement atteint le stade du déclin ou s'il fait simplement face à une baisse temporaire des ventes.

A ce stade, vous pouvez baisser les prix. Il existe plusieurs stratégies pour y parvenir, telles que les remises. Vous pouvez également essayer le groupement, où plusieurs produits en phase de déclin sont regroupés à des prix inférieurs. La baisse des prix aide à faire sortir ces produits et à augmenter les ventes.

N'oubliez pas que votre stratégie commerciale doit rester cohérente, même si chaque étape varie en durée et en portée.

cycle de vie du produit

Source : Financement dépendant

Au cours des étapes d'introduction, de croissance, de maturité et de déclin, votre stratégie de tarification et votre plan marketing varieront, mais votre stratégie commerciale globale restera la même.

Bien que le maintien de prix bas puisse sembler être la meilleure stratégie à chaque étape, vous devrez récupérer les coûts de production et réaliser un profit. Tout ce qui est inférieur à cela peut avoir un impact négatif sur votre activité globale.

Comment gérez-vous le cycle de vie du produit ?

La gestion du cycle de vie des produits (PLM) est le processus de gestion des produits à chaque étape du développement.

Les objectifs fondamentaux du PLM sont simplicité et la flexibilité. Toutes les informations doivent être claires et tout ajout au produit doit être optimisé en veillant à ce qu'il ne vous oblige pas à repartir de zéro.

Un bon PLM garantit que tous les processus sont cohérents et minimisent les déchets. Un processus complet est centré sur le produit et représente les meilleures chances de succès pour une entreprise.

Bien qu'il existe de nombreux modèles PLM, les étapes suivantes sont les plus répandues.

3 étapes de la gestion du cycle de vie du produit

Début de vie (BoL)

L'étape BoL comprend tout, de la conceptualisation initiale du produit au développement. Le développement initial comprend toutes les exigences, les tests et les concepts nécessaires pour fabriquer un produit.

Quel que soit votre secteur d'activité, l'étape BoL est incontournable. Vous établirez toutes les spécifications, les processus et les besoins d'approvisionnement pour votre produit.

Milieu de la vie (MoL)

Le MoL vient après la fabrication. A ce stade, votre produit est entre les mains du client ; il est distribué, utilisé et entretenu.

Vous pouvez désormais collecter des données concernant les ventes, les pannes, les taux de maintenance et les expériences des clients pour un développement futur.

Fin de vie (EoL)

L'étape EoL est lorsque votre produit a atteint le déclin et que les utilisateurs n'en ont plus aucune utilité. Par exemple, lorsque la dernière version d'un iPhone ou de tout autre appareil technique est publiée, leurs homologues plus anciens commencent à devenir obsolètes.

À ce stade, vous recyclez, retirez ou jetez votre produit. Les entreprises doivent enregistrer les parties du produit qui pourraient être utiles pour les futurs produits.

Voici comment se déroulent les trois étapes du PLM :

la gestion du cycle de vie du produit

Source de l'image : Financement dépendant

La cohésion maintient le processus centré sur le produit et donne au produit une meilleure chance de succès sur le marché.

Étapes pour assurer un PLM réussi

Sur la base d'une étude d'investissement réalisée par Accentureces 4 étapes peuvent aider votre entreprise à gérer avec succès le cycle de vie de vos produits :

  1. Créer un cadre commun pour définir les capacités PLM
  2. Connecter le cadre aux principales priorités des produits et de l'entreprise
  3. Utiliser le cadre comme outil de planification des investissements
  4. Vérifier et mettre à jour le framework PLM

Voyez comment ceux-ci s'adapteront le mieux à vos processus d'affaires.

1. Définir les capacités PLM avec un cadre commun

Tous les processus, métriques et données du cycle de vie doivent être soigneusement étudiés et évalués pour leur efficacité. Cela garantit que toutes les métriques mesurent ce qu'elles devraient, et toute déconnexion entre les processus est corrigée et rationalisée.

Pour aligner votre stratégie globale, il est important de sélectionner le bon cadre de gestion des produits qui profiteront à la croissance et aux objectifs de votre entreprise.

2. Reliez le cadre aux priorités clés des produits et des activités

Quelques mesures pertinentes qui mesurent la performance du produit à travers les 4 étapes du cycle de vie doivent être liées aux priorités de toutes les branches de l'entreprise. Sans cela, la façon dont vous gérez votre produit sera inefficace.

3. Utiliser le cadre comme outil de planification des investissements

Les résultats des mesures du cadre peuvent être utilisés comme outil de planification des investissements pour décider comment réorganiser le financement de l'entreprise. Toutes les parties prenantes de l'entreprise peuvent agir sur la base des métriques fournies par le cadre PLM, au profit de toutes les parties clés.

4. Vérifier et mettre à jour le framework PLM

Pour intégrer le cadre PLM dans l'ensemble de l'entreprise plutôt qu'un projet en silo, embauchez une équipe pour s'assurer que le cadre reste durable et ajoute de la valeur à l'entreprise.

Avantages d'un système de gestion du cycle de vie des produits:

  • Mise sur le marché plus rapide
  • Coûts réduits
  • Risques réduits
  • Productivité accrue
  • Augmentation des revenus
  • Mettre l'accent sur l'innovation et la qualité des produits
  • Accroître l'efficacité en interne, tant pour les clients que pour les fournisseurs

Inconvénients d'un système de gestion du cycle de vie des produits:

  • Incapacité à prévoir les ventes de produits
  • Incapacité à prédire combien de temps un produit restera à chaque étape
  • Le modèle est auto-réalisateur. Par exemple, si un distributeur décide d'arrêter la commercialisation ou si les détaillants augmentent trop le prix, le produit peut atteindre le stade du déclin plus tôt.

Pour la plupart, tous les avantages l'emportent sur les inconvénients, ce qui signifie que de nombreuses entreprises peuvent bénéficier de ce processus.

L'importance de la gestion du cycle de vie du produit

Malgré quelques limitations, le modèle de gestion du cycle de vie des produits fournit des informations incroyablement utiles. Il est devenu la source unique de vérité pour gérer tous les aspects du produit, de son introduction sur le marché à son retrait.

À la base, le PLM centralise toutes les données produit, ce qui, à long terme, peut aider à réduire les coûts, à réduire les risques de conformité, à augmenter la productivité et à générer des revenus.

L'utilisation d'un logiciel PLM fournit une plate-forme unique pour gérer et afficher toutes les données, ce qui peut être particulièrement utile lorsque les équipes sont réparties sur différents sites.

Les avantages du PLM se sont avérés concrets et ses résultats sont reproductibles pour la plupart des entreprises.

Découvrez comment la gestion du cycle de vie des produits peut fonctionner pour votre entreprise avec une agence de marketing vérifiée dès aujourd'hui.

Lecture supplémentaire